Salsa Portoricaine

Salsa Portoricaine

Les musiciens new-yorkais vont innover en utilisant également des bongos et en ajoutant un ou plusieurs trombones à la section cuivre (Eddie Palmieri et la Perfecta, Willie Colón inspiré par Mon Rivera).La musique à New York sera alors majoritairement d'inspiration cubaine, jouée par des musiciens de toutes les Caraïbes. Les Portoricains ne délaissent pas pour autant leurs propres rythmes.

Citons : Lebron Brothers, Charlie Palmieri, Johnny Pacheco, Richie Ray et Bobby Cruz, Willie Colón, accompagné de Celia Cruz, etc …

Caractéristiques :

La salsa portoricaine, dite « porto », voit le jour aux Etats-Unis, par la communauté latino-américaine.

Contrairement à la salsa cubaine, elle se danse exclusivement sur une ligne imaginaire, appelée « ligne de danse » (comme le rock’n’roll). Les mouvements, plus académiques, sont complétés de postures et effets de style très travaillés. Les danseuses de « porto » effectuent un grand nombre de tours, sur place ou en se déplaçant.

Cubaine ou porto, l’important est de danser !